Massages

Le massage est peut-être le plus ancien et le plus simple de tous les traitements médicaux. D’anciens manuscrits chinois, indiens et égyptiens font allusion à l’utilisation de ces manipulations pour prévenir et soigner des maladies et cicatriser les blessures. On trouve de nombreuses références à ce sujet dans la littérature antique grecque et romaine, mais la première évocation du terme « massage » apparaît dans un ouvrage chinois datant d’environ 2700 ans avant Jésus-Christ.

Aujourd’hui, le massage reprend petit à petit la place qui lui revient de droit dans le domaine de la santé, en complément à d’autres traitements médicaux, et en tant que moyen d’aider chacun à entretenir une bonne condition physique et psychique.

Le fait de masser procure un bienfait considérable. Il améliore notamment la circulation sanguine, décontracte les muscles, facilite la digestion et stimule le système lymphatique; enfin il accélère l’élimination des déchets.

Bien que cette approche soit universelle, chaque thérapeute l’exerce d’une manière personnalisée.

Share This